Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Fortis Immo, Agence immobilière PARIS 75001

L'actualité de CENTURY 21 Fortis Immo

FICHIER AMEPI : LE PARTAGE DES MANDATS EXCLUSIFS

Publiée le 19/07/2013

Travailler en exclusivité grâce à un fichier commun.

Le sigle Fichier Amepi signifie Association des Mandats Exclusifs des Professionnels de l’Immobilier. Crée, sous sa forme actuelle en 2009, à l’initiative de grands réseaux commerciaux (CENTURY 21, Orpi , La Forêt, Era, Guy Hoquet, Cimm) et de trois syndicats nationaux( FNAIM ? UNIS et SNPI) le fichier Amepi gère une base de données qui recense à ce jour 50 000 appartements ou maisons à vendre en exclusivité. « Jusqu’en 2002-2003, l’acheteur devait pousser autant de portes d’agences qu’il y avait de biens à visiter. Cela n’améliorait en rien la part de marché des agents immobiliers, puisque dans cette démarche, le client a moins d’efforts à faire en allant voir directement une annonce de particulier. Il fallait remédier à cela » explique Hervé Bléry, Président récemment nommé de l’Association Nationale.

Le concept est efficace : les agences immobilières, d’une même zone géographique (département ou ville), et adhérentes d’une association locale Fichier Amepi, mettent en commun leurs mandats exclusifs sur un même fichier informatique, auquel elles ont accès via un Extranet, et proposent, ainsi, une offre immobilière la plus large possible à leurs clients.

Lors de la venet d’un bien intégré à la base, par l’une d’entre elles, la commission est partagée entre les deux agences : celle du vendeur et celle de l’acquéreur.

Une association locale équivaut à un fichier. Chacune dispose d’une base de données constituée des mandats exclusifs rentrés par ses membres et à laquelle ils sont les seuls à avoir accès.

 

Le principe : se donner les moyens de rendre le meilleur service.

Le propriétaire vendeur bénéficie, gratuitement , d’une diffusion des informations sur son bien élargie à un ensemble d’agences membres, et voit les professionnels travailler de façon unitaire sur la commercialisation de son bien, sous la responsabilité du seul titulaire du mandat, accélérant ainsi le processus de vente.

Cette condition s’applique seulement si le bien est confié par le biais d’un mandat exclusif. Le vendeur signe un mandat unique et a un seul interlocuteur, mais multiplie ses chances de vendre par le nombre d’agences adhérentes : une fois intégré dans la base de données locale, le bien à vendre en exclusivité et au prix du marché, est diffusé en temps réel dans l’Extranet des agences du fichier local.

Comme le souligne Hervé Bléry, « le fait de collaborer sur la base d’un mandat exclusif partagé, est un argument supplémentaire pour convaincre le vendeur de confier l’exclusivité à son interlocuteur professionnel, et, on sait bien, que c’est avec un mandat exclusif que l’agent immobilier peut donner toute sa mesure, notamment en matière de communication, de publicité, d’exposition du bien, en engageant un ensemble de démarches qui lui sont pratiquement impossibles lorsqu’il est titulaire d’un mandat simple. ».

 

Un outil et non un réseau.

Pour le Président, il est important que les agences membres du fichier Amepi restent indépendantes et concurrentes, même en étant utilisatrices d’un même outil. Pour cette raison, la publicité sous le sigle Fichier Amepi est interdite. « Autant le consommateur est sensible à un outil supplémentaire pour le servir, autant il est hostile au monopole. Si le sigle Fichier Amepi venait à occulter l’identité de l’agence ou son appartenance, cela se révèlerait contreproductif. ».

 

En synthèse : l’objectif unique du Fichier Amepi est donc bien d’être un outil destiné aux professionnels, pour mieux satisfaire leurs clients.

 

 

Philippe Delpeut

Manager

Notre actualité